Aventures dans le Caithness et le Sutherland
Dans le prolongement de deux années d'étude en Ecosse et de la publication il y a deux ans d'une fiction que j'ai imaginée dans la région des Highlands, le bilan d'un voyage de "retour au pays" !

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Voyage et écriture

Menu

Mes livres et réalisations diverses
Théâtre et voyage
Modelage
Ecriposoph
Politics, world...
Blog d'origine
Vidéos théâtre voyages


Le rayon vert de Talmine (1/2) : samedi 19.07, midi.

 

             Petit matin, vent fort, ciel bas. Petite pluie acérée, style crachin breton en plus fin ! "Drizzle! Freezing drizzle !" Température extérieure : 9°!

             Rendez-vous chez Joan cet après-midi, dans le comté du Sutherland à hauteur de Tongue, (petit hameau de Talmine que nous connaissons bien!) C'est un autre paysage chaotique, une lumière d'été labourée par les trombes d'eau, les glaciers, la mer, limite absolue toujours à l'horizon.

              Nous sommes à l'extrémité nord de l'Ecosse, sur des "single tracks", routes à une voie facilitées par des "passing places". Entre landes et rivières, rochers et lochs, des plages de sable blanc ouvrent davantage l'horizon et l'espace du rêve.

              Rouler dans cette direction, vers l'ouest, c'est comme franchir un seuil. Les montagnes des Highlands s'arrêtent là, et l'érosion continue par la côte... Le ciel est secoué par les bourrasques de vent, traversé par des nuages gris en déroute, puis blancs, puis de plus en plus effilochés au fil des kilomètres. Flaques de ciel bleu en écho à l'éclat des lochs et rivières. Enfin, le soleil passe un rayon d'or, lumière immense qui inonde le ciel. 

 

PS : du fait de mon déménagement imminent, je me demande combien de jours de connexion il me reste. Il faudra alors un peu patienter avant la "reconstruction" de l'environnement informatique !


Publié à 04:06, le 17/08/2008, dans Voyage et écriture,
Mots clefs :
Ajouter un commentaire

phoques ici et là bas

quels somptueux paysages ! quelle lumière, quelles couleurs ! c'est époustouflant, comme tes textes !
Nous aussi ce matin, nous étions en version phoques, ou plutot éléphants de mer...
bisous et à bientot une reconnexion des plus rapides

Publié par Nous3auxstates à 03:40, 18/08/2008

Lien